Articles - Les auxiliaires

Le bourdon

  |   1450  |  Commentaires (2)  |  Les auxiliaires

Le bourdon


     Avec la raréfaction des pollinisateurs (particulièrement important pour le développement de la vie sur terre), nous devons impérativement préserver le fragile équilibre naturel.


     Je porte donc un regard bienveillant sur l'ensemble de la biodiversité qui compose mon jardin et son entourage.

     Le bourdon, comme l'abeille, fait partie de l'ordre des hyménoptère. Très rustique, c'est un excellent pollinisateur, même dans des conditions difficiles. Il est parmi les premiers à butiner les fleurs au printemps, d'où son importance.

     Pour faciliter leurs présences, vous pouvez installer différentes plantes mellifères dont la floraison s'étale dans le temps. La Bourrache officinale est particulièrement recommandé car elle est considérée comme l'une des plantes produisant le plus de nectar.

La bourrache officinaleLa bourrache officinale



Vous pouvez également créer des "nids" à bourdons. Pour cela il vous faut :

- un pot de fleurs en terre cuite (avec un trou de drainage)
- un peu de paille
- une tuile

1. Remplir le pot au 2/3 de paille.

Abri à bourdons
2. Creusez un trou dans le sol et enterré votre pot à l'envers, il faut que le fond soit au raz du sol.

Abri à bourdons          Abri à bourdons
3.Posez la tuile par dessus afin de protéger le trou de drainage des intempéries. Il sera utilisé par les bourdons pour accéder à leur abri.

Abri à bourdons

Reste plus qu'à attendre :).