Articles - Les engrais verts

Les engrais verts : présentation

  |   1254  |  Commentaire (1)  |  Les engrais verts

Il existe différent moyen d'enrichir la terre de son jardin :
- Le compost
- Les purins et les extraits de plantes
- les engrais vert


Le compost.
Le compost et un élément indispensable à tout jardinier. Malgré les réticences de certain spécialistes, j'ai choisi de composter tout mes déchets végétaux. Tout y passe, des épluchures aux restes de repas en passant par les mauvaises herbes. Je part du principe que tout ce qui pousse dans mon jardin reste dans le jardin. Le compost atteinte sa maturité après 8 à 12 mois, c'est pour cela qu'il est utile d'en avoir plusieurs (j'en ai 3 gros). Le compost est ensuite trié et répandu dans le jardin, au printemps ou à l'automne.

Et si ça peu vous rassurer, même si je compost mes mauvaises herbes, je n'en ai pas plus que mes voisins en faisant ainsi :D.


Les purins et les extraits de plantes.
(bientôt ;))


Les engrais verts.
Ils ont plusieurs fonctions :
- Ils protègent contre le lessivage et l'érosion des sols causé par les pluies.
- Ils évitent l'asséchement et la formation de croute en surface.
- Ils retiennent les éléments nutritifs comme le nitrate.
- Leurs racines ameublissent le sol.
- Ils étouffent les mauvaises herbes.
- Une fois fauché et enfoui dans la terre, vous obtenez un engrais 100% naturel.


Il existe de nombreuses plantes :
- La phacélie (une mellifère)
- le sarrasin,
- le seigle
 - le lupin
- les luzernes
- les pois
- Les trèfles
- les vesces
- La moutarde
- ...

Pour ma part, j'ai choisi :
- la moutarde
- le seigle.