News - Un tour par ici

Père noël au point noué

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire
Père noël au point noué

     Avant de retirer les décorations de noël, j'ai pris une petite photo pour vous montrer le très belle ouvrage que madame avait fait.

     Un père noël au point noué de 75cm de large et de 1.2m de haut. Il était du plus belle effet, accrochait entre 2 barres de rideaux en bois (façon parchemin) dans la salle à manger.

Les noix 2013

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire
Les noix 2013

Ma petite promenade d'hier m'a permis de ramasser quelques noix. J'adore les noix !! Parfois m?me trop et mon foie ne ce g?ne pas pour me le faire savoir :).



Je profite du soleil pour les faire un peu s?cher et promis, je vous donne la recette du pain au noix d'ici quelques jours.

Un petit coup de soleil pour s?cher les noix

Le treizi?me signe de l'Abbatiale d'Issoire

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire

Le zodiaque situé sur le chevet de l’Abbatiale St Austremoine d'Issoire ne compte pas douze mais treize signes, souvent occulté, ce signe (situé coté de Pomel, il est un peu dissimulé), représenterait un griffon et un agneau.

Saint Austremoine

 

Le bestiaire tient une large place dans l'art roman et l'art gothique et a toujours été une source d'inspiration pour les artistes. Chaque évangéliste est associé à un animal. Il s’agit de l’aigle de Saint Jean, le lion de Saint Marc.

 

L’animal imaginaire représenté est le griffon ( corps de lion et tête d'aigle), ce griffon sculpté a une signification symbolique et tend à représenter des réalités invisibles, spirituelles, morales. Ce griffon qui a l’apparence d’un aigle ; c'est un animal rapace, cruel, mais dans la majorité des cas, il est du côté de Dieu car il monte vers le soleil sans être ébloui. Et d’un lion. Le symbolisme très fort du griffon qui allie les qualités du lion (roi des animaux) et de l'aigle (roi des airs) a fait que très rapidement cet animal fabuleux a été associé à la figure du Christ : dieu et homme, roi du ciel et de la terre.

 

L'aigle symbolisait la part divine du Christ et le lion sa part humaine. Pendant tout le Moyen Âge, le griffon a été le symbole de la résurrection du Christ. Enfin, il existe de nombreux animaux qui symbolisent le Christ : Le Tétramorphe, qui est une représentation des évangélistes peut aussi figurer le christ. En effet le christ s'est fait homme (l'homme), il s'est fait victime immolée (le bœuf), il a traversé la mort sans s'y endormir, qualité que l'on attribue au lion, et il est monté au ciel (l'aigle). L’autre animal pourrait être un agneau qui symbolise eucharistique, l'agneau victorieux de l'Apocalypse, l'agneau porte étendard du seigneur sont souvent représentés.

 

C'est un symbole de pureté et de candeur qui représente le Christ appelé Agnus Dei dans l'évangile de Jean, parce qu'il incarne l'innocence et le sacrifice du juste condamné pour le rachat de l'humanité. Saint Jean Baptiste le tient dans ses bras et le présente: "Voici l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde…", Jean (1.29). L'apocalypse de saint Jean (14.1) parle de l'agneau triomphant "Et je vis, l'agneau était debout sur la montagne de Sion". Pour les sculpteurs, les animaux par leur beauté, leur signification, sont un témoignage et une offrande et leur servent pour parler de Dieu aux hommes.

Les 12 autres signes :

Panoramique des D?mes : encore des probl?mes

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire

Décidément, ça ne marche pas comme sur des rails (c'est le cas de le dire) pour le Panoramique des Dômes.

Après la panne du mois de mai suite à un orage, le train à crémaillère du Puy de Dôme a cette fois ci déraillé. L'accident serait dû à une erreur de pilotage.

Mousserons des pr?s

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire

La nature nous offre de bien belle chose, l'automne ?tant la saison des champignons.

(Image : http://www.vialade.com)



Le mousseron des près (Marasmius oreades) pousse en cercle (communément appelé "rond de sorcière") généralement dans les vieux près. On le trouve au printemps ou à l'automne, juste après un épisode pluvieux.

 

Une fois la récolte effectué, il faut les préparer afin de les conserver :

1. Coupez les pieds des champignons et vérifiez qu'ils ne sont par véreux. Je coupe les plus gros en deux pour être bien sûr.

2. Lavez les mousserons plusieurs fois à l'eau pour éliminer la terre et les brindilles d'herbes.

3. Il faut ensuite les blanchir pendant environ 3mn dans de l'eau bouillante.

4. On refroidit les champignons avant de le mettre dans les pots. J'utilise des vieux pots d'olives ou de moutarde (de 370ml).

5. Je rempli les pots avec 150gr de champignons et je complète avec de l'eau. On referme bien avec le couvercle (qui peut-être réutilisé plusieurs fois).

6. Je stérilise ensuite mes pots. Il faut compter 1h à l'autocuiseur ou 2h dans un stérilisateur.

 

Voilà, vos champignons ce conserverons une année complète et viendrons parfumer vos plats ou garnir vos omelettes !!

 

 


 ATTENTION : Bien que le mousseron soit facile à reconnaitre, n'hésitez pas à montrer votre récolte à un pharmacien si vous avez un doute.

 

Issoire, l'histoire de la ville

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire
Voici un petit historique de la ville d'Issoire dans le Puy De D?me (63).

 

L'Histoire de la ville

Les origines d'Issoire sont enveloppées d'obscurité car beaucoup de documents ont été perdus. Il faut donc prendre ces informations telle qu'elle sont.

Autrefois appelée FLUVIA, puis ICIODORE par le Roi Arverne Bituitus en l'an de Rome 624).

L'époque Gallo-Romaine ne paraît pas avoir laissé à Issoire de vestige très important. Pourtant quelques découvertes archéologiques ont eu lieu au Faubourg.

 

Au VIe siècle, ont rencontre le premier document écrit de Grégoire de Tours. Issoire était alors une agglomération pourvue d'une église.

En 816, des moines bénédictins venus de Charroux dans le Poitou et fuyant les invasion normandes, se réfugient à Saint-Yvoine. Ils décident de reconstruire l'ancien monastère de Saint-Austremoine à Issoire.

La construction au XIIe siècle de son église (66 mètre de longueur) permettent de se faire une idée de l'importance qu'il acquit et de sa prospérité.

Eglise Saint-Austremoine

Une agglomération paraît avoir grandi auprès du monastère. La communauté des habitants acquis des privilèges :

-le droit de sceau, le plus ancien exemplaire conservé du sceau est de 1308

-le droit de nommer des consuls pour gérer ses affaires

Issoire devenait aussi une des treize bonnes villes de la Basse Auvergne, elle jouissait du privilège de nommer les députés du tiers état aux états de la province.

A la fin du moyen âge, Une bourgeoisie y avait grandi. Les Bohier, les Duprat, les Charrier, les Ardier.

Antoine Duprat 1463-1535

Au XVIIIe, les fortifications furent déclassées. Une partie fut cédée aux particuliers. Le boulevard fut transformé en une rue circulaire.

En 1855, ouverture de la ligne de chemin de fer. En même temps, construction de la halle au blé, de la gare, de l'abattoir, le transfert des deux anciens cimetières au nouveau, la percée des rues nouvelles (rue du châteaudun, rue du Palais, du collège, de l'Ancien hôpital, place Nicolas Pomel, Saint Paul, avenue de la Gare...) Création du jardin public, construction de la nouvelle mairie, des casernes.

La gare

Les grottes artificielles de Perrier

Par , le dans Un tour par ici - Aucun commentaire


Les grottes artificielles de Perrier

Type : Grottes artificielles

Les grottes de


?

Perrier

Lieu : Perrier
Code postal : 63500
Nombre d'habitant : 775h
Distance d'Issoire : 4Km
? ?

?

???? Petit village d'un peu moins de 800 ?mes, Perrier n'est qu'? quelques pas d'Issoire, sur la route de Champeix.

?

??? Avec presque 300 grottes creus?es dans des mat?riaux volcaniques par la main de l'homme, Perrier poss?de le plus belle ensemble troglodytique d'Auvergne. Le village des roches, constitu? d'un ensemble d'habitations sur plusieurs niveaux existe depuis fort longtemps. La d?couverte d'outils anciens laisse penser que leurs premi?res utilisations remonte ? la pr?histoire.

?

?

?

Ancienne carte postal

?

La tour de Maurifolet??? Les habitations ce sont ensuite ?tendu vers la plaine (Xeme si?cle) ce qui donne aujourd'hui le village actuel. Le nom de celui-ci, Perrier provient sans doute du patois "peri?res" qui veux dire caves creus?es par l'homme. La tour de Maurifolet, construit au milieu du XIVeme si?cle ?tait une tour de guet. Elle reste l'un des plus ancien vestige construit sur ce site.

?

?

?

?

??? La majorit? des constructions furent abandonn?es vers le XVIIeme si?cle mais ce n'est? qu'en 1945 qu'elles sont d?finitivement d?sert?es. Sans entretien, elles vont subir d'importante d?gradation d? au temps et ? la nature qui repris ses droits.

?

Les grottes de Perrier??? Il faudra ensuite attendre jusqu'en1997 avec la mobilisation de quelques habitants. L'ASPP, constitu?e de b?n?voles, ce lance dans la restauration et la sauvegarde des grottes en mettant en valeur ses diff?rentes constructions. Le site est nettoy? et des sentiers d?couvertes sont am?nag?es.

?

Les coteaux de Perrier

??? Les grottes de Perrier, gr?ce ? la volont? et au travail de ces b?n?voles est devenu l'occasion de faire une belle balade et de remonter un peu le temps. Vous pourrez ?galement d?couvrir tout au long du parcours de magnifique point de vue sur toute la r?gion.

Plan du site

?


Cave Merle

Maison Decuzon

Puits d'a?ration

Tour de Maurifolet

Perrier

?

?


Sur le plateau, Le Puy de D?me au fond

?

?

Troglodyte : Les troglodytes sont des personnes qui habitent dans des grottes ou dans des habitations creus?es dans la roche.

ASPP : Association Pour la Sauvegarde du Patrimoine de Perrier